10 choses à savoir avant de s’expatrier au Japon

Que ce soit pour sa diversité culturelle ou pour la qualité de vie que le pays offre, le Japon attire un grand nombre d’expatriés au  cours de ces dernières années. Si vous aussi vous rêvez d’une vie à la nipponne, voici les 10 choses à savoir avant de vous expatrier pour le pays du soleil levant.

La différence culturelle

Si la différence culturelle attire et passionne un grand nombre de personnes, cela peut également constituer des frais pour d’autres. Alors, avant d’envisager un départ pour le long terme vers le Japon, pensez à vous renseigner sur ce point. Cela facilitera votre adaptation dans votre nouvelle terre d’accueil.

L’intégration

Comme il existe un grand écart entre la culture japonaise et occidentale, vous devrez également vous préparer pour votre intégration. La difficulté d’intégration varie d’une personne à une autre, si certains n’auront aucun mal à s’intégrer, d’autres enregistreront certaines difficultés d’adaptation. Pour cela, plusieurs séjours de courte durée vous aideront à y voir un peu plus clair avant d’entamer la vie au Japon.

Le visa

Pour votre rêve de vivre et de travailler au Japon, il est important de choisir le visa qui s’adapte le plus à votre besoin. Comme il existe un grand nombre de permis de travail et de visas délivrés pour le Japon, il est judicieux de choisir celui qui s’accordera le plus à votre besoin.

La langue

Avant de vous expatrier au Japon, la maîtrise de la langue nipponne est indispensable au risque de vous retrouver dans certaines difficultés. Certes, vous pourrez vous débrouiller si vous ne parlez que l’anglais, mais pour se fondre dans la masse, parler et lire le japonais est capital.

La pression

Lorsque vous choisissez de vivre dans les grandes villes nipponnes, sachez que vous serez confronté aux pressions et au stress quotidien. Que ce soit pour prendre le métro, pour vos relations avec vos collègues et bien d’autres encore. De ce fait, il est judicieux de bien s’armer pour faire face à ces soucis au quotidien.

Le Honne et Tatemae

Au Japon tout le monde est d’accord avec tout le monde, personne ne contredit ce qui est dit. Ce manque de franchise est prévu pour harmoniser la société grâce au concept Honne et Tatemae. Donc, cela n’est pas de l’hypocrisie mais une manière de détourner la vérité pour ne pas offusquer les autres.

Les amis

Se faire des amis durant un long séjour au Japon est assez difficile. La notion d’amitié est perçu comme de la simple politesse. Alors, pour vous aider à vous faire des amis Japonais lorsque vous effectuez vos études dans le pays ou lorsque vous y travaillez, n’hésitez pas à faire partie de clubs comme les clubs de sport ou les clubs d’arts. Toutefois, si des gens repoussent gentiment vos invitations, inutile d’insister parce que c’est de la politesse de dire non à la japonaise. Vous pourrez quand même vous nouer d’amitié avec d’autres Occidentaux qui se trouvent sur place.

L’inaperçu

Il est difficile pour un gaijin ou étranger de passer inaperçu au Japon, surtout lorsqu’il se trouve dans les campagnes et villes côtières. Sachez que vous allez susciter la curiosité lors de votre séjour long terme sur cet archipel, donc il est préférable de vous faire une raison pour vivre sereinement.

La spontanéité

La culture et la conception japonaise du quotidien se basent sur l’organisation, on peut même dire de la sur-organisation. Ainsi, il n’y aura pas de place pour la spontanéité dans la vie des Japonais, surtout lorsqu’ils sont publics.

Voilà un dossier qui vous aura offert un aperçu des choses à connaître avant que vous partiez vivre au Japon. Quoiqu’il en soit, vous pourrez vivre une expérience qui vous sera propre lors de votre séjour sur cet archipel. Si vous voulez en connaître d’avantage, n’hésitez pas à vous penchez sur leur culture.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *